Xavier Bertrand s’engage à défiscaliser le travail des étudiants

Xavier Bertrand s’engage à défiscaliser le travail des étudiants

PARIS (Reuters) – Le nouveau ministre français du Travail s’est engagé à examiner au cours de l’été la défiscalisation du travail des étudiants, et pas seulement « les jobs d’été ».

Xavier Bertrand a aussi promis sur Canal+ que la question des heures supplémentaires serait examinée prochainement ainsi que celle du service minimum dans les transports.

Il s’attaquera, a-t-il dit, au dossier des retraites « au début de l’année 2008″.

« Le sujet de l’été, c’est la défiscalisation du travail étudiant. Pas seulement les jobs d’été. Les étudiants qui aujourd’hui ont un boulot payent des impôts dessus. Mais on a toujours peur que ça fasse tomber l’allocation-logement ou les bourses. On veut justement avoir la clarté là-dessus et défiscaliser complètement », a dit Xavier Bertrand.

Evoquant la question du service minimum, « un dossier important », il a précisé : « On va travailler avec Dominique Bussereau, le secrétaire d’Etat chargé des Transports, qui a été nommé dès maintenant sans attendre le lendemain des élections législatives ».

« Je refuse par principe que l’on me dise que c’est impossible », a prévenu le ministre du Travail, assurant « nous sommes déterminés à réformer ».

« Il y a bien sûr, le temps de la pédagogie, de la concertation, du dialogue », a-t-il souligné, considérant qu’à « un moment donné, il y a le temps de la décision ».

« La feuille de route, elle est simple: tenir tous les engagements. Elle est claire, elle est nette, elle est ambitieuse », a dit Xavier Bertrand, l’un des porte-parole du candidat Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle.

Laisser un commentaire